Salon International d'Art de Sarria
Forum
Danielle Le Bricquir Témoignages de solidarité  
Qui sommes nous
ARCHIVES 2008-2009-2010-2011 Salon d’Automne 2011 à Paris Contact Actualités Art Mysiart Asilva Anxeles Penas García Alain Moreau Khedija Ennifer-Courtois Sylvie Koechlin Françoise Galle Martin Reyna Myriam Delahoux Sandrine Aléhaux Jérôme POUMES Neuville Salon de Magny Danielle Le Bricquir Sylvie Demay  
Salons 2005/2006/2007
Exposition 2005
Sculpture
Expositions 2006
Sculpture Peinture
Expositions 2007  
Salon 2008
Carte blanche à L’Espagne.
Les artistes galiciens invités à Paris
Les partenaires à Sarria
Les partenaires officiels Ils ont écrit Le Salon d’Automne du Grand Palais Les artistes
Expositions en Espagne
Sculpture Peinture Gravure Photographie Art Mural
Albums photos des expositions espagnoles
Album photos : Sarria, Couvent de la Merced Album photos : Sarria, l’Antigua Prison Album photos du Cloître de l’Abbaye de Samos Album photos de Portomarin Album photos de O’Cebreiro
Catalogues des expositions espagnoles
Catalogue général à télécharger
Revue de Presse
Sur le web
 
Salon 2009
Album photos du Salon d’Automne de Paris - Porte de Champerret
Album photos du vernissage du Salon d’Automne de Paris - Porte de Champerret Album photos : balade dans l’exposition Le déballage et l’installation
Catalogue des expositions de Sarria, Samos et Santiago.
Catalogue des expositions en Espagne.
Albums photos
Sarria - Déballages... Sarria - L’équipe au travail Sarria : scénographie évolutive Samos Saint-Jacques, Conxo en montage
Les partenaires
Les partenaires officiels
Ils ont dit
Noël Coret , Ecrivain d’Art Président du Salon d’Automne de Paris José Díaz Fuentes Presidente del Centro Unesco de Sarria Comisario de la Exposición Anne-Michelle Vrillet dite Mina, Peintre-plasticienne. Concha D’Olhaberriague : ESCULTURA Y RAZÓN VITAL
Revue de presse
Sur le Web
 
Salon 2011
L’appel à candidature et règlement du Salon 2011
Formulaire de présentation de dossier 2010 L’appel à candidature 2010 en ligne début décembre 2009
articles revue de presse
BARREIROS EL PROGRESO LE 26 07 2011 EL PROGRESSO 31_07_2011 EL PROGRESSO 31_07_2011 EL PROGRESSO DU 23 JUILLET 2011 EL PROGRESSO DU 24 JUILLET 2011 EL PROGRESSO DU 26 JUILLET 2011
ILS ONT DITS Règlement du Salon d’Automne à Sarria REGLEMENT DU SALON INTERNATIONAL d’AUTOMNE-SARRIA NORMATIVA DEL SALÓN INTERNACIONAL DE OTOÑO-SARRIA 2011 NOS PARTENAIRES REVUE DE PRESSE - REVISTA DE PRENSA ALBUM PHOTO CONVENTION UNESCO  
Biennale 2013
Concours "Diaz Fuentes" d’affiche de la biennale 2013 Reperes video pour les artistes - Puntos de referencia de vídeo para artistas  

ARCHIVES 2008-2009-2010-2011



2011

[ SALON D’AUTOMNE DU 12 AU 16 OCTOBRE 2011 SUR LES CHAMPS -ELYSEES-art98]

PDF - 2.7 Mo
A télécharger : dossier-presse-salon-automne-2011.pdf


"sia-sarria" CE BLOG EST A NOUS, PARTAGEONS ET UTILISONS LE !


REVUE DE PRESSE DES EXPOSITIONS DE LA BIENNALE 2011


INVITATION AU VERNISSAGE DE SARRIA

du 20 juillet au 15 août 2011 José Antonio García, Maire de Sarria

Pedro Pardo Diaz, Président du Centre UNESCO de Sarria Noël Coret, Président de la Société du Salon d’Automne, Florence Normier, Présidente du SIA-SARRIA, Mina Vrillet, commissaire aux expositions

vous invitent aux expositions de la bienale du Salon International d’Automne - SARRIA

Documents à télécharger pour vos blogs ou sites, clic droit sur l’image, télécharger

PDF - 379 ko
Invitation en Galicien à télécharger et envoyer à vos contacts espagnols

Pour les documents en haute résolution : télécharger les PDF

PDF - 1.5 Mo
INVITATION BASSE RESOLUTION A TELECHARGER

PDF - 2.9 Mo
INVITATION HAUTE RESOLUTION A TELECHARGER

PDF - 5 Mo
AFFICHE BASSE RESOLUTION A TELECHARGER

Nos partenaires

Convention Sia-SARRIA & l’UNESCO


Nuestro amigo, José Díaz Fuentes, fundador y comisario del Salón de Otoño de Sarria, escultor internacional, director del Centro UNESCO de Sarria, miembro del comité del Salon d’Automne de París, nos ha dejado para siempre el 30 de mayo de 2010.

No obstante, reemprendemos la tarea donde la dejó José y seguimos trabajando con el fin de que vea la luz el Salón de Otoño de Sarria del 2011 .

Mina

Le salon se déroulera comme ces éditions précédentes le long des 111 derniers kilomètres du Chemin de Compostelle, à Sarria dans l’ « ancienne Prison » et le cloitre du monastère de la Merced, à Samos dans le grand cloitre du monastère et probablement en centre-ville de Santiago.
Le salon se tiendra entre les 21 juillet et 15 aout 2011 et comme les années précédentes se déroulera sous l’égide du Centre UNESCO de Sarria, avec l’appui de la Société du Salon d’Automne de Paris et de la ville de Sarria.
Le SIA-Sarria sera coprésidé par M. Pedro Diaz Pardo, directeur du Centre UNESCO de Sarria, de M. Noël Coret, président de la Société du Salon d’Automne et de Mme Florence Normier, présidente de l’association SIA-SARRIA, alors que le commissariat général sera assuré par Mme Mina Vrillet collaboratrice de José lors des dernières éditions du salon.

Nous vous invitons à prendre connaissance des règlements et inscriptions ou à nous contacter au 01 77 23 23 99 ou encore à envoyer vos dossiers à sia.sarria@gmail.com ou par courrier postal afin de proposer votre candidature.
Adresse postale :

 SIA-SARRIA chez Mina Vrillet
 16 rue Henri Gautherot
 94250 Gentilly .

Chaque artiste sélectionné pourra exposer trois œuvres, la participation aux frais est de 80€ par artiste.

Le nouveau logo du Salon

Le nouveau logo du salon

Convention Sia-SARRIA & l’UNESCO

NORMATIVA DEL SALÓN INTERNACIONAL DE OTOÑO-SARRIA 2011


2010


Notre ami, José Diaz Fuentes, Fondateur et commissaire du Salon d’Automne de Sarria, sculpteur international, directeur du Centre UNESCO à Sarria, membre du comité du Salon d’Automne à Paris nous a quitté définitivement le 30 mai 2010.

Cependant, nous reprenons la tâche où José l’a laissée et nous continuons à œuvrer afin que le "Salon d’Automne de Sarria" 2011 voit le jour.

Mina




Nous avons bien reçu votre dossier pour l’exposition "Salon d’Automne à Sarria 2010" et nous vous en remercions.

Malheureusement, après de nombreux contacts, d’entrevues et de courriers avec les services culturels de la Generalitat de Galice, nous n’avons pas pu obtenir le financement nécessaire à la réalisation de ce beau projet. Nous regrettons cette situation due, pour une grande partie, à une restriction du budget culturel du Gouvernement et Municipalité Galiciens.

José Diaz Fuentes a investi beaucoup de son temps et d’énergie jusqù’à ces derniers jours pour que ce projet aboutisse, mais il a du, malgré lui et avec beaucoup de tristesse, se résigner. Nous ne pourrons pas nous retrouver tous à Sarria comme les années précédentes.

Aussi, nous vous proposons, sauf avis contraire de votre part, de conserver votre dossier jusqu’à l’année prochaine.

Avec toutes nos excuses et vous souhaitant bonne réception de la présente et une année créatrice, nous espérons vous retrouver l’été 2011.

Très cordialement,

José Diaz Fuentes



2009

Le Salon d’Automne ouvre ses portes à l’Espace Champerret du 13 au 16 novembre 2009.

Album photos du vernissage, Balade dans l’exposition et quelques vues de l’installation

La fraternité des arts à l’œuvre !

Une histoire étincelante !

Né en 1903 dans les sous-sols du Petit Palais à Paris, le Salon d’Automne a marqué le XXe siècle en affichant à sa devanture les avant-gardes constitutives de l’art moderne et contemporain, au prix des grands scandales qui ont établi sa notoriété : Fauvisme, Cubisme, Surréalisme, Dadaïsme, Ecole de Paris, Abstraction, Cinétisme, etc… De Cézanne à Zao Wou Ki, pas un courant novateur qui ne soit passé par lui !

Une étonnante diversité

Venus de France et des quatre coins de notre planète, les 450 plasticiens-exposants forment le cœur de cette édition annuelle ; ils s’expriment dans les registres de la peinture, sculpture, gravure, photographie, Livre d’artiste, art mural et décoratif. Se joignent à eux écrivains et musiciens, comédiens et poètes, acteurs de la vie artistique et culturelle…, tous unis dans cette « Fraternité des Arts et des Artistes », éthique incontournable de ce grand Salon historique.

Des partenaires privilégiés

Soutenue par le Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, placée sous le parrainage de l’insolent trublion Stéphane Guillon -très attendu lors du vernissage du jeudi 12 novembre !-, l’édition 2009 du Salon d’Automne confirme son attachement à la diversité des arts et à la liberté d’expression, quel que soit le medium où s’inscrivent sa forme plastique, sa parole, son geste, son écrit.

Des invités venus du Moyen-Orient, du Sud et de l’Est de l’Europe Sa dimension internationale est soulignée par l’importante délégation égyptienne réunissant plasticiens et poètes, mais également par les artistes de Galice et d’Ukraine, ces derniers se présentant pour la première fois devant le public français.

Des artistes debout !

Animés par Pierre Souchaud de la revue Artension et Noël Coret, président du Salon d’Automne, trois débats s’annoncent comme des moments privilégiés de réflexion collective se penchant sur la situation de l’artiste dans la France du XXIe siècle, les origines d’un art devenu l’objet de toutes les vanités mercantiles et l’analyse de la notion d’ « Art contemporain ». Plasticiens mais aussi sociologues, historiens d’art, philosophes (André Comte Sponville…) s’y exprimeront en toute liberté.


PDF - 531.5 ko
Communiqué de Presse du Salon d’Automne 2009 à télécharger
PDF - 961.3 ko
Dossier de Presse du Salon d’Automne 2009 à télécharger
PDF - 134.9 ko
Programme du Salon d’Automne 2009 à télécharger


Vernissage à Sarria du 5ème Salon d’Automne le 16 juillet 2009 à 20 heures à "L’antigua Prison"

dr : Mina

Salon d’Automne 2009 : de Paris à Santiago !

Pour la cinquième année consécutive, le Salon d’Automne de Paris soumet ses œuvres au regard du public de la Galice. Pour faire mentir le vieil adage, osons affirmer que les expositions se suivent et ne se ressemblent pas ! Le principal mérite en revient, comme chaque année, au sculpteur de Sarria et responsable de l’Unesco José Diaz Fuentes, qui prouve une fois encore témoigne d’une solidarité, d’une générosité sans faille à l’égard de la communauté artistique du Salon d’Automne. Une communauté dont il élargit le champ géographique chaque année, attirant des artistes de tous les pays d’Europe et permettant ainsi une confrontation, un dialogue inédit entre des créateurs issus de cultures diverses. Mais la grande nouveauté de cette édition 2009 est l’implantation du Salon d’Automne dans ce lieu vers lequel convergent les pèlerins du monde entier, un lieu submergé d’art et d’histoire, un lieu magique et dont le seul nom fait rêver des millions d’individus, « Saint-Jacques-de-Compostelle » pour nous autres français, « Santiago de Compostela » pour vous, amis de la Galice…. suite de lintroduction

 

Noël Coret, écrivain d’Art, président du Salon d’Automne.


PDF - 163.3 ko
Télécharger vignette 72 DPI de l’affiche du Salon d’Automne à Sarria 2009 - dr Mina
PDF - 7.1 Mo
Télécharger l’invitation au vernissage de Sarria. - dr Mina
PDF - 2.9 Mo
Télécharger en HD le visuel du Salon d’Automne à Sarria - dr Mina

Le Salon d’Automne vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2009

Depuis un lustre déjà, le Salon d’Automne est présent à Sarria sous l’égide du Centre UNESCO de cette ville de Galice intérieure. Le rayonnement et l’attrait de ce salon atteingent une envergure touchant les quatre continents. Sa vocation n’est pas de se faire le reflet des tendances du moment mais la découverte de vrais talents. Ceux d’artistes, jeunes ou moins jeunes pour permettre au plus grand nombre la découverte de leur travail.

La sélection des pièces se base sur la qualité de l’oeuvre présentée tant sur la maitrise plastique que sur la valeur de recherche.

La forme est fin, mort. La formation est vie ! ( André Breton)

José Diaz Fuentes, sculpteur, commissaire de l’exposition
Mina, peintre-plasticienne, Florence Normier, sculpteur


2008

Je suis très heureuse de saluer l’édition 2008 du Salon d’Automne, manifestation plus que centenaire qui s’est attachée, tout au long de son histoire, à révéler au public la diversité de la vie artistique de son époque.

Après Apollinaire, Paul Fort ou Louis Aragon, Edouard Glissant, Patrick Chamoiseau, Marc Quaghebeur, Jean-Louis Lippert, Patrick Zeyen, Yves Bonnefoy ont fait entendre leurs voix ces dernières années, tandis que Caroline Casadesus, Didier lLockwood, Bruno Rigutto, Nima sarkechik ou encore le Trio Zelka donnaient le meilleur de leur talent.

Cette 105e édition réaffirme la pluridisciplinarité qui a fait la renommée de ca salon depuis ses origines. Si les arts plastiques sont toujours à l’honneur, dans la grande diversité de leurs expressions - peinture, sculpture, photographie, art urbain, vidéo, art mural, livre d’artistes, arts décoratifs et arts du feu, on appréciera également le retour de l’architecture après vingt ans d’absence et la programmation de courts-métrages sur le thème des ateliers d’artistes.

Je tiens à encourager les efforts de cette société d’artistes qui se déploie en province, à Chamalières et à Compiègne, mais aussi, pour la quatrième année consécutive, en Espagne, à Sarria en Galice.

Décloisonnement, diversité, ouverture sur l’Europe et les pays de la Méditerranée : le ministère de la Culture et de la Communication est fier d’apporter sa contribution à ce Salon auquel je souhaite de connaitre, cette année encore, un franc succès.

Madame Christine Albanel. Ministre de la Culture et de la Communication


Salon de Renoir, Cézanne, Rodin, Matisse, Braque et Picasso, vitrine privilégiée de tous les courants esthétiques du XXe siècle, le Salon d’Automne, Salon de la "Fraternité des Arts et des Artistes", se déploie chaque année à Paris mais aussi, depuis 2004, à l’étranger, en Espagne notamment où il s’affiche avec le label officiel de l’UNESCO.

C’est dire l’intérêt que prend l’Egypte à y participer et sa joie à être le pays "invité d’honneur" de cette édition 2008 qui accueillera une importante délégation de nos peintres et sculpteurs.

Salon marqué par la profonde originalité de sa vocation pluridisciplinaire, le Salon d’Automne fait entendre, parmi des oeuvres d’art des techniques très variées, la voix des compositeurs et des poètes. Ainsi, la musique et la poésie égyptiennes seront également au programme de cette manifestation annuelle, garantissant la diversité culturelle, gage de pluralisme et de fécondité créatrice, si nécessaires dans ce contexte de mondialisation dont chacun déplore sa tendance à tout uniformiser, à tout standardiser !

A travers la parole pour la première fois offerte, dans un Salon historique de France, aux plasticiens, poètes et musiciens de l’Egypte, il s’agit bien, comme le soulignait Noël Coret, président du Salon d’Automne dans son éditorial de 2006, de "faire entendre la voix des sans-voix, de nourrir la cririque du monde pour l’améliorer afin qu’advienne cette civilisation mondiale qu’appelait de ses voeux L.S.Senghor."

Prenant place dans cette aire fraternelle, les artistes égyptiens sont heureux de contribuer à faire du Salon d’Automne, pour reprendre l’expression du poète Edouard Glissant, "Le Salon de toutes les saisons !"

Farouk Hosny Ministre de la Culture d’Egypte


Catalogue du Salon d’Automne - 16 au 26 octobre 2008 - à feuiller ici.

Depuis sa création, le Salon d’Automne sait se remettre en question afin de garder à l’art contemporain tout son sens. C’est ce qui lui confère sa réputation internationale. C’est dans ce souci d’ouverture nécessaire que le Salon d’Automne est depuis quatre ans accueilli et soutenu par le Centre UNESCO de Sarria.

Le succès de cette exposition est palpable car de 50 artistes en 2005, elle reçoit cette année plus de 200 artistes de 13 pays différents sur 6 lieux à travers le Chemin de Compostelle.

Le comité, dans son esprit de renouveau a invité au Salon d’Automne de Paris, porte d’Auteuil à l’automne 2008 une vingtaine d’artistes galiciens.

Je remercie le président du Salon d’Automne et l’ensemble de son comité pour la confiance qu’ils nous accordent

José Diaz Fuentes, sculpteur Président du centre UNESCO de Sarria


PDF - 365 ko
Texte de Madame Albanel, Ministre de la Culture et de la Communication à télécharger.
PDF - 980.7 ko
Lettre de Monsieur Farouk Hosny, Ministre de la Culture d’Egypte, à télécharger
PDF - 9 Mo
Texte de Monsieur José Diaz Fuentes, sculpteur, Président du cCentre UNESCO de Sarria à télécharger.

Pour sa quatrième édition, le Salon d’Automne de Paris (Grand Palais), va arriver par les montagnes mythiques du Cebreiro, halte célèbre et entrée hautement symbolique de notre Galice intérieure.

Ce Salon innove, cette année en étendant son emprise au long du Chemin de Saint-Jacques sur cinq nouveaux points d’ancrage : outre Cebreiro, des œuvres seront présentes à Triacastela, à l’Abbaye de Samos, à Paradela et à Portomarin ainsi que, bien entendu, à Sarria, où comme les années précédentes, le Couvent de la Merced et l’Ancienne Prison accueilleront une grande partie des œuvres.

Ce parcours géographique sera un intérêt supplémentaire pour la découverte de l’ensemble de l’exposition et des lieux prestigieux qui l’abriteront.

Cent soixante-dix artistes venus de toute l’Europe, y compris les pays de l’Est, seront présentés. Parmi eux, bon nombre de Galiciens, ainsi que des artistes d’Amérique du Sud et d’Extrême-Orient, constituent un ensemble d’une grande richesse et diversité. Le Salon 2008 a cherché la variété non seulement dans la nationalité des artistes, mais aussi dans les techniques et les matériaux utilisés, tout en maintenant la diversité des modes d’expression : sculpture, peinture, photographie, gravure, art mural…

José Diaz Fuentes, Commissaire de l’Exposition.

PDF - 1020 ko
Affiche basse résolution, format WEB (96 DPI) à télécharger.
PDF - 8.1 Mo
Affiche haute résolution (300 DPI) à télécharger.

C’est un vrai parti pris que de laisser les œuvres résonner entre elles plutôt que de sectoriser le travail des artistes en zones géographiques d’origine ou en groupements d’artistes. L’objectif de ce salon est le partage, l’enrichissement mutuel, entre artistes et surtout avec le public.

Le fil conducteur, avec le respect des lieux, est l’émotion. On ne peut pas faire une exposition qui serait en contradiction avec les bâtiments.

Traditionnellement les médiums proposés imposent un certain recul au spectateur, l’adaptation, les contraintes pandémiques transforment ce spectateur en visiteur, en invité.

C’est un travail qui a été mené en confiance et considération mutuelle entre le commissaire et les artistes présents.

Mina


Mon site vaut499,72 €



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette